On ne peut plus éluder désormais la préparation des vacances en famille, surtout si l’on a des enfants. L’été approche à grands pas et c’est à peine si on a le temps de réserver un hôtel et de plier bagage. Mais il n’est pas encore trop tard pour prétendre à des voyages de rêve.

Pas la peine de choisir une destination exotique

Quand on parle de vacances d’été, on a tous tendance à penser directement à une destination exotique : les Caraïbes, le Mexique, etc. On ne peut concevoir un dépaysement sans la plage de sable fin et la mer turquoise des îles du bout du monde. Et on ne peut se permettre non plus d’engager des frais trop expansifs pour un simple projet découvert. Malgré les billets d’avion low cost et les hôtels en promotion, si on veut partir pour un pays de l’autre côté du globe, il faut engager des centaines d’euros, ce qui n’est pas rien.
Le bon plan serait donc de rester tout de même en France, ou à la rigueur visiter l’un des pays d’Europe. Dans l’hexagone, on a plusieurs choix en destination dépaysante. Les activités se déclinent en plusieurs sortes, allant même parfois à une visite nocturne de Paris et/ou à de l’oenotourisme.
Dans le fonds, opter pour une destination plutôt qu’une autre est assez simple. Il suffit de trouver une région qui saura ravir les petits comme les grands. Les loisirs doivent s’adapter à l’âge de chaque participant aux voyages.

Choisir des hébergements insolites

Les hôtels 4 étoiles et les maisons d’hôtes sont connus pour leur confort et leur chic. Ils proposent des services haut de gamme et de qualité. Ce qui mérite certainement le prix de la location de leur chambre et suite. Mais pour une aventure hors du commun en famille, il reste de mise de les éviter. Choisir plutôt des hébergements insolites semble être une meilleure idée.
En France par exemple, les particuliers ont le choix entre un hôtel fait d’ancien camping-car ou de voiture. Les chambres sont aménagées dans des quatre-roues, ce qui donne le côté original. Il existe aussi les chambres dans les arbres, les suites dans une bulle de verre, etc.

Louer un vélo au lieu d’une voiture : pourquoi ?

Louer un moyen de locomotion sur place fait partie des impératifs de l’organisation d’un voyage. Mais actuellement, choisir un quatre-roues n’est pas tendance. C’est peut-être à cause de la prépondérance de la protection de l’environnement ou par souci d’économies, mais le vélo commence à avoir de plus en plus le vent en poupe. C’est un véhicule deux en un. Il fait aussi activité physique pour l’entretien de son corps. Et il permet de découvrir en toute simplicité les moindres recoins de la région que l’on s’apprête à conquérir.