La Sardaigne est un endroit réputé pour le tourisme, principalement grâce à la célèbre Costa Smeralda “côte d’émeraude” avec ses plages, paysages sublimes et une fréquentation VIP. Mais cette île ne se résume pas seulement à ses plages et ses jets sets. Entre vagues, montagnes, civilisations anciennes et traditions, le patrimoine naturel et culturel de la Sardaigne est riche et voici les endroits incontournables de la Sardaigne.

Préparer son voyage en Sardaigne

Avant de découvrir cette sélection, n’hésitez pas à faire un tour sur le site voyage-sardaigne.com afin de préparer votre futur voyage en Sardaigne dans les meilleures conditions possibles.

Les immanquables du nord de la Sardaigne

Des côtes remplies de criques aux eaux turquoises, des plages rocheuses ou de sables fins. Le nord de la Sardaigne comprend des zones montagneuses et granitiques comme la Gallura ou une mer cristalline et comme la côte Smeralda.

L’Archipel de la Maddalena

Le parc national de l’archipel de la Maddalena propose une variété de plages et criques d’une grande beauté. Caprera est connue pour avoir accueilli Giuseppe Garibaldi (général et homme politique italien), sa maison est aujourd’hui utilisée comme musée.

Le parc abrite la petite baie paradisiaque Cala Corsara sur l’île de Spargi, avec sa belle plage blanche et sa mer turquoise. Enfin la Spiaggia Rosa sur l’île de Budelli est l’un des symboles de l’archipel de la Maddalena grâce à son cadre idyllique.

La Costa Smeralda

La côte d’emeraude, c’est 50 plages où se mêlent calme et plaisir avec des eaux claires et transparentes. La côte alterne entre falaises de granit d’une beauté exceptionnelle et des plages de sables blancs avec des endroits humides d’une grande biodiversité. Enfin, Porto Cervo hameau de la commune d’Arzachena abrite les deux ports considérés comme les plus sûrs de la Méditerranée.

Grotta di Ispinigoli

Ces grottes étaient anciennement utilisées par les bergers pour abriter leur troupeau. Mais cet endroit est devenu une véritable attraction touristique grâce à sa beauté mais aussi son histoire.

Ce lieu hors du commun propose des stalagmites et stalactites offrant un jeu de couleur absorbant. Plus vous descendrez dans la grotte, plus vous admirerez les nuances de lumières ainsi que les formes de la roche.

Pour les amateurs de spéléologies, l’abîme des vierges vous permettra de parfaire votre visite des Grotta di Ispinigoli avec un entonnoir profond qui relie les branches souterraines de la grotte et dans lequel traverse des ruisseaux.

Le Village de Tiscali

Le village de Tiscali est un village formé au centre du mont Tiscali, il abrite un territoire sauvage préservé depuis des siècles. Pour accéder à ce village historique, vous devez atteindre le centre du massif du Supramonte afin de franchir l’entrée de la dollina.

Les historiens supposent que cet endroit a servi aux populations nuragiques pour échapper aux romains.

Les immanquables du sud de la Sardaigne

Cette partie est moins fréquentée qu’au Nord durant la haute saison mais elle propose aussi des endroits époustouflants.

Cap Carbonara

Le Cap Carbonara est une presqu’île rocheuse qui propose de magnifiques paysages entourée d’une eau couleur émeraude. L’étang de Notteri, séparé de la mer par un petit bout de sable, abrite des flamants roses. Dans les alentours de Serpentara, il est possible d’admirer des dauphins, alors que dans les eaux de la Secca di Santa Caterina se trouve la statue de la Madonna del Naufrago.

Nora

Nora est une ancienne cité romaine située dans la péninsule de Capo di Pula. En plus du site pré-romain, elle est bordée par une falaise ainsi que des eaux peu profondes, ce qui en fait une destination parfaite pour les enfants. De plus, près de Nora il y a un autre site historique, l’église médiévale de Sant’Efisio.

Spiaggia di Tuerredda

La plage de Tuerredda rappelle les îles Caraïbes, sur la route vous pouvez admirer l’étendue majestueuse de sable blanc riche en faune et flore marine. Un peu plus loin des rochers se trouve une petite crique calme et tranquille, un véritable coin de paradis. Enfin, la plage de Tuerredda abrite un petit îlot qui peut être atteint en quelques minutes et contient un riche patrimoine naturel entre maquis et plages de galets lisses.

Su Nuraxi

Su Nuraxi est un site archéologique qui abrite les vestiges d’un ensemble de constructions défensives situé à l’ouest de Barumini. Ce site est l’un des plus grands villages nuragiques de Sardaigne et appartient au patrimoine mondial de l’humanité établi par l’UNESCO. Vous y trouverez des Nuraghe, des tours typiques de Sardaigne et de la civilisation nuragique.

En conclusion

Dans cette liste non exhaustive, vous devriez trouver de nombreuses sources de visites qui impliquerons plusieurs séjours sur l’île italienne. Trois fois plus grande que la Corse voisine, La Sardaigne est d’autant plus riche à découvrir, quasiment toute l’année.