La Corse est la quatrième plus grande île méditerranéenne. Vous pouvez décider d’aller y  passer vos prochaines vacances. Il faudra alors obtenir certaines informations indispensables pour passer un séjour heureux dans cette collectivité territoriale française aux multiples richesses touristiques. Elle compte plusieurs routes dangereuses dont il vaut mieux prendre connaissance afin de les éviter. Quelles sont les routes les plus dangereuses qu’il faut éviter pendant vos vacances en Corse ?

Une route périlleuse à L’Ospedale

Voici une route qui ne donne aucune vue sur 500 mètres. La route principale traversant L’Ospedale, un village de Corse-du-Sud est très dangereuse. Pourtant, c’est le cadre idéal pour obtenir un camping 4 étoiles en Corse . Ce village est situé en hauteur. Il est donc inscrit entre les montagnes et est traversé par des routes vertigineuses.

Cette route serpente ledit village et permet à peine d’esquiver les obstacles. Vous serez régulièrement surpris par les véhicules qui vous dépasseront en toute vitesse. Vous aurez moins de chance de survie en entrant consciemment ou non dans le décor. D’abord, vous risquerez de vous retrouver dans le vide où quelques débris de montagnes vous attendront. Aussi, en longeant cette route, vous remarquerez qu’elle est bordée par des blocs de pierres. Ce qui engendrera assurément une catastrophe en cas de mauvaise déviation.

De Zonza à Aullene en passant par Quenza

Cette route est très étroite et peu praticable. Vous ne passerez qu’en esquivant quelques véhicules garés en plein milieu de cette voie simple. Les passagers y font également une grande affluence, ce qui vient compléter le danger qu’il y a à esquiver les véhicules. A Aullene, vous passerez des moments vertigineux. Vous aurez accès à une route périlleuse située en hauteur et parsemée de grands obstacles. En effet, de part et d’autre de cette route se trouve le vide total quelque peu camouflé par des feuilles. En la longeant, vous serez régulièrement ralentis par les cochons et les vaches de la zone. Quelques fois, ils surgissent de nulle part et créent de véritables situations d’accident.

Un tour sur les routes de Col de Verde

Vous irez droit dans une pente interminable traversant des troncs d’arbres et des blocs de montagnes. Vous longerez les bordures de montagnes en pleine descente sur cette route qui compte un virage en quelques dizaines de mètres. Aussi, quelques animaux se mettent en travers de votre chemin et vous déconcentrent davantage au même moment que vous essayez d’échapper aux obstacles précités.

Les Routes d’Ajaccio

Ici, les routes sont étroites et vertigineuses. Aussi, vous verrez plusieurs virages en moins d’un kilomètre. Vous aurez de grandes difficultés à vous déplacer dans cette zone de la Corse surtout en été. Ceci est dû à l’étroitesse des routes et aux multiples virages qui vous y ralentissent constamment. Il est ainsi possible d’y faire 80 kilomètres en deux heures. Il est quasiment impossible que deux véhicules se dépassent sur de telles routes. Si vous comptez vous rendre à Ajaccio avec une personne âgée, il est préférable de prendre un train. Par contre si vous y venez entre amis de jeune âge, vous pouvez apporter votre véhicule tout en prenant soin de rouler doucement.

En définitive, plusieurs routes dangereuses traversent la Corse. Elles sont soit trop étroites, soit situées en hauteur sans aucun garde-fou soit présentent des obstacles qui peuvent être des animaux ou des véhicules qui vous ralentissent en pleine course. Si vous allez en vacances en Corses, il est alors fortement recommandé que vous vous rendiez sur sa côte Ouest où vous trouverez des routes droites et moins dangereuses.