Nouvelle-Aquitaine 0 comments on Tourisme automobile sur l’Île d’Oléron, ce qu’il faut savoir

Tourisme automobile sur l’Île d’Oléron, ce qu’il faut savoir

Quand viennent les mois d’avril et de mai, nous commençons souvent à nous enthousiasmer à l’idée de partir en vacances. C’est une joie qui se justifie par tout ce qu’il y a en vue : les visites touristiques, les randonnées, les plages, etc. Mais ce qui fait la spécificité de toutes vacances, ce sont les visites touristiques. Sur l’île d’Oléron, le tourisme est développé, et de façon toute particulière, le tourisme automobile. Vous pouvez faire des visites très intéressantes avec des moyens de transport originaux. Voyons donc les opportunités de tourisme automobile qui se présentent à vous sur l’île d’Oléron.

Le réseau cyclable

Le réseau cyclable de l’île d’Oléron compte pas moins de 130 kilomètres de pistes cyclables. Pour une île, c’est vraiment exceptionnel. Chaque année, il y a de nouveaux aménagements qui voient le jour sur le territoire de l’île. À travers les plages, les dunes, les forêts, les marais, le vélo est le mode de déplacement le plus apte. Nous vous recommandons de le privilégier pour découvrir, à votre rythme, la diversité du paysage de l’île d’Oléron. Le réseau cyclable de l’île possède une signalétique directionnelle et informationnelle. Il y quatre circuits de couleurs différentes répartis sur toute l’île. Ils sont mis en valeur sur le terrain par des totems numérotés. Il est toujours plaisant de visiter l’île à vélo. Venez donc vous faire plaisir.

Le train sur l’île d’Oléron

Voilà une île où le train circule invraisemblablement. Déjà au milieu du 19ème siècle, il y avait des voies ferrées d’intérêt local qui avaient fait leur apparition dans les campagnes françaises. C’est en 1893 que le premier réseau ferré s’est constitué dans ce qui était alors le département de la Charente Inférieure. Mais l’île d’Oléron n’aura son train que dans le cadre d’un deuxième réseau qui a été déclaré d’utilité publique par le conseil général en 1900. La ligne est inaugurée le 24 avril 1904. Le train, c’est un excellent mode de liaison, de locomotion, mais aussi de découverte de l’île d’Oléron. Le tracé que suit le train permet de découvrir les endroits stratégiques de l’île, et vous plonge dans son passé lointain et récent. Nous vous invitons à vous laisser émerveiller quand vous prendrez le train sur l’île. Entre autres, vous avez la possibilité de parcourir la réserve naturelle nationale de Moëze-Oléron qui compte 6 700 hectares entre l’île et la Charente continentale.

Le plaisir d’un camping d’Oléron

S’il y a un mode de vacances que les gens aiment particulièrement, c’est bien le camping. Les vacanciers et les touristes viennent sur l’île d’Oléron pour profiter des joies de la nature et plus précisément de la mer. L’avantage dans un camping sur l’île, c’est que vous pouvez profiter au maximum des richesses de la région, et de vous faire passer des moments inoubliables. Et c’est ce que le camping La Cailletière vous propose à travers ses piscine et pataugeoire, ses activités plein air et ses visites touristiques à vélo, en bus et même à moto. Concernant l’hébergement, vous pouvez y louer un Mobil home sur l’île d’Oléron et vous prélasser au soleil avec toute votre famille. N’hésitez donc pas à venir y passer un séjour.